Femme Gardienne Do        et  In to Water (asso)               ... Water Woman Keeper

" La femme et la rivière sont. "  Sahaj Neel

Le mouvement FGO est présenté en Français. See below for English translation. 

En premier Les Rencontres, agendas de Retraite /stage, puis la Charte et base du mouvement. 


Rencontres de l'eau

France et Grèce !

Colloque Les Rencontre de l'Eau : reporté (causes sanitaires ...) Reprenez contact avec nous bientôt!

Colloque, tables-rondes de scientifiques, cameramen sous-marins, journalistes engagés, scientifique et éveilleurs d'eau, écriture d'une charte pour le respect de l'eau (vers l'ONU), invités comme Pascal Lorent, Ricardo Petrella, des proches de Benvenistes, ONG locales et .... ateliers dans l'eau.... 3 Jours à la Croix-Valmer, aussi le Golfe de St Tropez.  Gratuit

Ces Rencontres sont notre souhait depuis des années, enfin, nous avons pu leur donner naissance ainsi qu'à l' Associaiton In To Water. Un second projet de recherche plus poussé est prévu Federativ Water Consciousness Project (il sera exposé aux Rencontres)

La retraite FGo suivra, les stagiaires de FGo sont bienvenues au Rencontres de l'eau !

Votre présence comme Gardienne d'o pour guider le public sera bienvenu (si voulu!).

Retraites/ Workshops 2020

1/ Sud de la France, Golfe de St tropez et Alpes du sud " Entre Mer et Source"

24 juillet au 28 ou 30 Juillet


« Comme un miroir contient la réflexion de milles objets sans en être affecté, la Conscience est le Témoin impartial des innombrables phénomènes » Yoga Vashitha

 « L'eau témoin de notre nature originelle non duelle...ou ZIJI la confiance éclatante ! »

« Ziji » est un terme tibétain indiquant cette confiance bienveillante disponible partout dans l'univers, au sein des éléments et en nous.

Rencontre avec le "prana" ou Chi de l'eau, dialogue et chants amérindiens de l'eau et pratique chamanique transmises à Sahaj d'Amérique du sud (Gardien d'Eau), rituels de "renaissance", soin à l'eau du monde (méditation "du retour", des vortex ADN,...), nages en consciences, et les "plus" : Rencontre avec 2 caméraman sous marins, plongée parc marin, ferme de spiruline, un sourcier, rédaction de texte pour la charte de l'eau à l'ONU,

puis la "crème ...aquatique" : Le Mandala dansé dans l'eau l'offrande au monde sous marin et aux eau d'en haut et d'en bas, du ciel et de la terre! Femme soyons des gardiennes fière et dignes des eaux intérieures de l'humanité qui a tant besoin de retrouver le chemin de la source aimante et juste!


En ces temps ...étranges.... nous célébrerons LA VIE ! 

Sahaj a entendu juste avant l'annonce du confinement, en méditation "L'être humain a besoin de refaire un contrat d'amour profond avec la force de vie en lui (un peu beaucoup maltraitée)". Les pratiques apprises auprès de chamans qu'elle n'a pas encore révélées pourront être partagées lors de notre rencontre. En effet elle a vécu près de deux ans à Bali, puis aussi reçu deux autres traditions de ce type. " Une chamane n'est pas quelqu'un qui a une vie facile (pas question de stage d'apprentissage!), elle est choisie depuis l'enfance, et ses potentiels de guérisons nécessitent une vie bien spéciale, pas facile, pas de gloire sur vidéo. Il est naturel aussi de ne pas en parler, pour ne pas perdre ni énergie, ni édulcorer les liens magiques établis avec les racines de ces enseignements venant des plans subtils. Une chaman ou guérisseuse danse avec les lois cosmiques dans la plus grande humilité et souvent dans l'intimité avec des lois qui ne se révèlent pas à tous, pas sns avoir testé le cœur de l'apprentis choisi".  Sahaj le vit depuis toute petite (entend les plans des défunts par exemple, reçoit les visions des lieux avec précisions, et autres dynamiques dont elle ne parle pas,. Les éléments sauvages participent par des manifestations bien réelles aux demandes de soin qu'elle écoute ou reçoit. Elle a toujours refusé de "vendre" la confiance que ses ancêtres lui ont donnée. De nos jours elle a entendu l'importance et l'urgence de partager certains aspects de ces potentiels de rééquilibrage de l'essence des éléments que l'humain a maltraité, elle le fera dans des relations de groupe restreint, et suivant l'harmonie y régnant. Dans le cœur, nous sommes le sourire du monde, nous ne sommes ni l'égo, ni ce que nous voulons croire. L'aigle sait ce qu'il doit savoir car il lui est donné de voir.

L'eau est le médium qui l'a choisi pour canaliser et transformer le nécessaire à des passages à des registres de conscience libéré. Ainsi, la personne intéressée par cette rencontre doit le sentir au plus profond et avancer naturellement avec respect de ces registres.  

Cycles de 3 jours possibles .  Multiples arrivées, nous informer par mail de vos dates souhaitées.

Contenu en cours d'évolution, ... .

« La vie est mouvement, danse, libre expression harmonieuse. L'eau qui stagne n'est pas bonne. L'eau riche de nos profondeurs, de nos mouvements intérieurs, de ses élans à sortir rencontrer le monde... est une pure source d'éveil »    Sahaj


La profondeur et la clarté de l'eau attendent d'être transmises. Voici ce que l'eau offre aux femmes gardiennes.

Durée : 3 stages de 3 jours ou 21 heures chacun (encore en cours d'organisation, nous recontacter pour connaitre les détails).

Lieu : France, au bord de la mer Méditerranée Golfe de St Tropez (83) avec piscine en forêt et la mer à 900 m par les bois.

Particularité : temps dédié à l'expérience de la conscience ouverte afin de retrouver la sensation de dénuement propice au lâcher-prise attendu. La confiance éclatante peut alors surgir ! Nous nous appuierons sur le développement de la vibration bienveillante autour et en soi par le contact avec l'élément Eau. Voir pour l'instant notre mouvement Femme Gardienne Do, ou Water Keeper Women créé en 2017 (sur mon site).

  • 24- 28 juillet  : lâché-prise « plongée dans les profondeurs et la légèreté d'être ». Initiation au Mandala aquatique en mer, chants et méditations dans et pour l'Eau (...). Méditation de la cellule/ADN nouveau. Immersions multiples, Cercle de la Grande réconciliation (avec la lignée, changement de programmes et trie mémoriel)- Baptême ou Mikvé : renaitre en conscience ! En préparation et sur demande: Massage aquatique Watsu (par une spécialiste).
  • Suite entre le 1 et 5 août répartie entre ces lieux et déplacements, encore en ressenti de modification et suivant la disponibilité des lieux d'hébergement, vue notre situation de confinement!   (départ 12 à 9 h):  nages aquatiques cosmiques, nous danserons le Mandala de Lumière dans l'eau (progression), méditerons notamment avec les intentions de FGDo (cf. les 2 temps de la sagesse de l'eau). Nages nocturnes avec plancton. Pour les rituels : amener échantillon d'une eau de près de chez soi (rivière, mer, source).
  • 28- 30 Juillet  Pèlerinage à la Source de la grotte de Marie-Madeleine à la Sainte Baume!
  • ° SUite du programme dans les pré-Alpes près de Nice (pour prévoir vos transports): dans un lieu exceptionnel en montagne La vallée des 7 sources, site de nos résidences aussi. Pratique du Mandala aquatique, Yin yoga (par Anni Shakti facultatif ) et marche en silence matinal au « Pic de l'aigle » pour levers de soleil, chant de l'eau (accompagnées par musicienne). Puis, le dernier jour, pour les départs, vers le Port de Nice Plage de la Réserve) : calanques et grotte sous marine, offrande de la danse du Mandala à la mer.

Départs (ceux voulant prolonger d'une ou plusieurs nuits leur séjour au centre de yoga à Nice peuvent en prenant contact avec eux). Toutes les informations d'horaires, route, lieux etc. vous seront données à temps.

Détails sur les contenus : Prendre le temps et lieu propice à spanda (expansion vibrante, sansc.) et liberté spontanée créatrice (Sahaj en sanscrit). Les personnes, notamment professeurs de yoga, trouveront une occasion de se ressourcer afin d'échapper à la routine des postures, des pensées, l'espace libre est rendu vivant et disponible. Pratique en situations habituelles (assise silencieuse guidées, ...) et inhabituelles : micro-pratiques, marches, dans l'eau, en mangeant, en processus créatif (couleurs, mandala). Accent mis sur les éléments naturels et leur caractéristiques miroitant notre nature non duelle : levé de soleil devant la vastitude de la mer, nuit sous les étoiles. Immergés dans des instants inhabituels de consciences au profond de la nature afin de se laisser surprendre, l'être retrouve spontanément la confiance dans le monde: mouvements lents (Tao de l'Eveil écrit par Sahaj inspirés du Tai Chi Chuan, Chi Kong et calligraphie), Danse sacrée et mandala, shaking, approche de la danse tandava (shivaisme du cachemire) et danse aquatique (en piscine ouverte et/ou en mer).

Temps de célébration : Rituels : 1-rituels pour l'eau impliquant le corps dans l'eau (offrandes avec mudras et mantras de l'eau)., 2- Cercle de la Grande réconciliation (avec la lignée, changement d'ADN, toujours dans l'eau) 3- Baptême ou Mikvé (renaitre à sa conscience ouverte et éclatante, à ses choix de vie).

Inscription et organisation : seminaires83@gmail.com

2/   Grèce : Syros perle des Cyclades   L'Ile géodésique, L' île du mystère féminin ...

Entre Mer et Source, le mythe de la Sirène 

du 6 au 12 Septembre 2020  


Hotel Alkyon    à     Syros .... .le charme révélé dans la douceur de vivre! Cuisine artistique bio locale!


Possibilité de présence par cycle de 2 jours ½

Femmes DO, Magie intérieure, la Sirène clé de la mue: le mystère de l'entr-eaux- de la terre.

Le programme jour par jour est en court (voir aussi la retraite en France)

mais son texte d'inspiration est écrit (par Sahaj):

Pourquoi la Sirène nous intéresse-t-elle lors des rencontres Femme gardienne d'Eau ? Ou plus tôt comment, par quel endroit « nous accroche-t-elle ? Comme on accroche un cœur d'amoureuse ?

Ces figures légendaires nous posent dans des espaces intérieurs mystérieux, et la femme aime découvrir l'intériorité, surtout par la voie du Mystère, cela depuis toujours !

Parce que La Sirene de Syros... nous appelle...nous y sommes, face à elle, à l'image qu'elle va chercher en nous, en chacune des petites filles que nous étions peut-être... .Cette fois-ci, elle transmettra à la femme que nous sommes les secrets du vivant, la magie de l'épanouissement total à soi et au monde, vous savez, un peu comme cette magnifique vague souple et douce qui vient s'offrir sur la berge d'un sable chaud et lumineux... patience, pétillance de s'être enfin retrouvée ou d'avoir récolté cette écume intérieure subtile !

Tout d'abord, ressentons bien que la Sirène, majestueuse femme mi poisson nous relie à l'entre-deux, dans l'espace du « non savoir ». Pourquoi nous fascine-t-il cet espace là, tel un océan vaste mais attirant? Parce que me semble-t-il justement nous ressentons au plus profond de nous que vivre n'est pas une question intellectuelle mais que son mystère est rassemblé dans ce que nous « vibrons » De plus, cette aspect mystérieux de la dame (que nous sommes toutes) n'est pas disponible « pour en rester là » mais pour propulser quiconque nous approche vers ce qui donne du sens à une vie, au monde. Qui s'en rendra compte, ...une fois que nous aurons honoré ce mystère à nouveau en « notre sein » ? La sirène nous invite à passer des portes, leurs piliers sont probablement faits de coraux, les plus beaux et rares. Ici l'entre-deux est celui des deux mondes :. Mais, entends-tu cet échos pourtant ancien remonter en toi : « à quel monde est-ce-que j'appartiens ? » N'est-ce-pas une question que nous nous sommes toutes déjà posées ? Depuis le mois de Mars de cette année 2020, elle se pose avec plus d'insistance, elle ne nous quitte plus. Et tant mieux !

La sirène nous demande : es-tu de la terre...ou de l'eau ? Elle répond, moi j'existe parce que je suis justement Entre Terre et eau. Je suis parfois pleinement eau aussi, puis d'autres fois j'attire les qualités de la terre, interroge tes jambes et l'aptitude à tracer ton chemin ... autrement.

Espiègle, timide ou séductrice, savante ou silencieuse, elle nous montrera alors divers voies pour passer de l'une à l'autre de ces dimensions, pour mieux se découvrir au travers de la Terre, de l'eau, mais aussi du ciel. En effet, certaines sirène volent au-dessus des flots, elles sont aussi « du ciel comme les oiseaux ». Ensemble, Femme qui aime l'eau comme notre or intérieur, gardienne d'eau rassemblées comme attirées par le chant d'une voix intérieure que l'on ne désire plus cacher, nous parlons-bien alors de nos terre-mer-ciel intérieurs, avec elles, en leur nom aussi ! (Souhaitons ces moments « Inter-rieurs » !)

Un des rituels - ou pratique que nous nous offrirons - est celui du Mikvé ou baptême : Il a toute sa force lorsque nous avons passé une journée à faire le lien entre la source (à la chapelle derrière notre hôtel) et la mer et qu'en « cercle les femmes » nous créerons une matrice pour aider chacune à naître à nouveau en conscience, corps et âmes dans l'eau ! L'eau douce et accueillante; Joie d'être soutenue, accompagnée et célébrée. « Welcome dans le nouveau monde ! »

En cela ces rencontres nous ouvrirons des portails de la transformation. La sirène est gardienne de celui du chant... du passage. Vers où ton être profond a-t-il profondément envie d'aller ? Vers quelles terres-mers ouvertes ou en voie d'ouverture ? Quelle est ta vision ?

Puis ..... La sirène de Kini.....village particulier...

Un des rituels ou une des pratiques sera celle de La Grande Réconciliation : sorte de jeux de piste ou quête du mystère de nos origines ancestrales féminines et de leur apaisement. Nous pourrons danser à nouveau avec la lignée de nos ancêtres-Femmes et vivre ce moment si particulier, l'apparition de la nouvelle voie. Notre rivière intérieure aura refait ou découvert son nouveau « lit », elle coulera dans le bon sens, la bonne direction.

Le chant des Femmes gardiennes d'eau inspiré des grand-mères amérindiennes sera notre rappel au rythme en vague, en lien onctueux.

La sirène nous susurre aussi que notre profondeur est liée à une mémoire, celle du retour aux origines. En retournant à la Mer, nous retournons au ventre qui nous donna naissance par l'eau, celui de la mère personnelle mais aussi et surtout celui de la Grande Mère universelle. Ces rencontres nous font passer du côté d'une histoire qui sera personnelle et atemporelle, qui sera personnelle par sa beauté, notre unicité et universelle par sa force, son intuition, un pouvoir de créativité nourricier.

De quelle force hors de l'usure, hors de l'atteinte psychique, hors de l'ombre aveugle ton être a-t-il soif ? Ensemble nous découvrirons cette eau pure, cette source

« Dotée des huit qualités de l'eau pure, tel le nectar d'Amrita, d'immortalité que l'on offre aux Boddhisattvas, aux déesses... à notre âme. »

Un des rituels nous posera sans détour devant « notre divinité intérieure », fleurs, encens, chants ... la grande réconciliation sera à l'œuvre et redonnera un baume au sourire intérieur. Chaque femme sera tout à tour honorée par les étapes de ce rituel. Offrandes entre Femme d'Eau ! « La porte est toujours devant nous, pour celle qui à l'esprit apaisé et le cœur à l'aise »

Dans l'intemporel, soit dans l'immortalité.

Ce sont bien les pratiques que nous allons mettre à l'œuvre ! Celles du souffle (les 9 souffles tibétains par exemple)

Célébration : par le Mandala vivant.

L'humain est doté des qualités profondes de sa nature originelle, nous en explorerons certaines. L'une d'elle est sa capacité (et besoin lorsqu'elle n'est pas vécue) à célébrer, honorer le vivant et ses mystères. Danser est l'expression de l'acceptation des mystères.

Pratique : Ainsi nous activerons le Mandala vivant. Cerce rythmé fait de figures géométriques initiatiques, notamment basées sur la spirale et le vortex. Il sera appris sur terre puis fait dans l'eau en nageant !

La base solide comme le rocher : s'asseoir et observer ...

Observer de loin le monde d'où on vient, une retraite loin des habitus, observer vers le loin, ce nouveau monde dont on a soif, auquel on rêve au fond de nous...il est temps de le faire apparaître. Il passera du mirage à ma réalité, parole de sirène... .

N'oublions pas : venir sur cette île est un retour au « rocher du silence », nous voulons vous offrir un bain de silence, de subtilité.

Nos qualités intérieures nous y attendent, fraiches, juste sorties de la limpide ambroisie.

L’île est réputée pour son magnétisme tellurique, elle est géodésique et, dit-on, des pierres précieuses résident sous son sol. Nous sommes portées par ces « dames translucides et guérisseuses », nous sommes invitées à voir clair et loin en nous.

Aussi, entendons encore, le lieu où nous résidons n'est pas anodin. Catherine est proche de Marie (mais cela est son secret), les victuailles sont collectées pour certaines dans la montagne, puis notre fée de la cuisine s'évertue chaque jour à nourrir tant le corps que l'âme. La maison est « protégée » par, un peu plus loin, une chapelle..... déjà, les yeux de tant de femmes ont déjà regardé l'horizon au son du silence et de la joie légère du cœur qu'inspire cette résidence. De nombreuses retraites se sont organisées à Alkyon, et pas des plus ...anodines. Prête pour un plongeon ?

Alors, quand vient-on te chercher au bateau accostant Syros ?

Inscription et organisation : seminaires83@gmail.com

--------------------- °°°    °°°   °°°   


Le Mouvement      Femme Gardienne Do 

Présentation in French and English

« La conscience de l'eau, c'est l'eau en conscience au quotidien pour chacun. Ainsi nous participons à l'éveil du monde. Nos eaux intérieures attendent le mariage avec celles du ciel et de la terre, pour cela redevenons sagesse aimante! »  Sahaj

La planète terre est la seule offrant de l'eau, cet élément reste mystérieux tant quant à sa provenance qu'à son fonctionnement, sa réelle identité, ses capacités à se modifier suivant le contexte subtil de nos intentions. Elle communique, tel un être vivant...elle est vivante ! Elle conduit la VIE ! Certaines traditions parlent des 11 qualités de l'eau, d'autres du lien qu'elle anime entre le ciel et la terre, ce qui est récurant, c'est que nous sommes nombreuses à aimer l'eau, à vouloir la chérir, la protéger, à avoir eu des expériences hors du commun avec elle, a sentir sa joie réveiller la notre, à sentir sa douceur nous inciter à aimer nos prochains, ... à danser spontanément comme elle. Nager ne serait-ce pas aussi une danse ? Ne dit-on pas nager dans le bonheur ?

Définition de l'élan Femme Gardienne DO © :

Chacun de nos rassemblements est basé sur deux aspects, le premier est son objectif : aider l'eau à accomplir sa tâche et rétablir un lien juste, sain, conscient et joyeux entre l'humain et l'eau. Nos rencontres sont basées sur le contact avec deux types d'eau. En premier, l'eau la plus pure (non polluée) car encore en capacité à nous donner, informer et nous faire évoluer. Il s'agira alors d'écouter ses messages. Ensuite, après un travail sur place pour nous ouvrir à ce dialogue (et nous nettoyer, détendre, entamer les dialogues sacrés, ...) nous rejoindrons une seconde eau, celle « en souffrance » ou en besoin de lien d'amour afin de lui donner ce que l'on a reçu et bien plus et ce dont elle a besoin.

Cet élan Femme Gardienne DO est reconnu par mon association Loi 1901 et déposé par le biais de l'ouvrage en écriture. Il est déjà en lien avec deux mouvements internationaux. Merci de respecter ce terme, nous avons justement besoin qu'il reste lié à une source pure et non détourné.

L'autre aspect : leFémin'Un sacré, ou la femme co-créatrice du monde.

Cet élément de prédilection nous ouvre les portes de l'intériorité humaine. « la femme et la rivière sont » in Sahaj Neel, Journal d'une tantrika. Elle nous fait aborder les thèmes du lien, de la flexibilité, de la transmission, de la clarté que la femme sacrée manifeste notamment quand elle aime et soigne. L'eau va nous aider à retrouver spontanément de nombreuses qualités et aptitudes du vivant et de sa joie en nous. Pour soi-même, pour notre entourage, pour nos hommes aussi, pour l'univers donc. Lorsque chacune et chacun est autonome avec la lumière et en même temps « danse » ses liens d'interdépendance avec les autres, nous sommes à notre place dans l'univers. Là, la simplicité et la beauté du vivant se révèlent et nous aime, « limpidement » ! 

Définition de l'élan Femme Gardienne DO © : Charte

Chacun de nos rassemblements a pour objectif d'aider l'eau à accomplir sa tâche et à rétablir un lien juste, sain, conscient et joyeux entre l'humain et l'eau. Nos rencontres sont basées sur le contact avec deux types d'eau. En premier, l'eau la plus pure (non polluée) car encore en capacité à nous donner et nous faire évoluer. Il s'agira alors d'écouter ses messages. Ensuite, après un travail sur place pour nous ouvrir à ce dialogue (et nous nettoyer, détendre, entamer les dialogues sacrés, ...) nous rejoindrons une seconde eau, celle « en souffrance » ou en besoin de lien d'amour afin de lui donner ce que l'on a reçu et bien plus et ce dont elle a besoin. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez aller en pensée à l'un ou les deux de ses endroits (vous aider aussi de vidéo par exemple) et méditer seulement sur un seul lieu.

Deux étapes seront donc à chaque fois proposées concernant les lieux d'O :

  • contacter l'eau pure sur un lieu particulier (montagne, source, église, ...), « lieu A ».
  • puis un lieu (aquatique) ayant besoin de notre aide (plage, ville, ...), « Lieu B ».

Détails et vie quotidienne, deux étapes concernant notre rôle individuel et de groupe dans notre lien avec l'eau :

  • nous centrer sur une mise à disposition intérieure par : un travail corporel, méditation, nettoyages, rituels profonds, cercles de réconciliation, partage de repas et de chants, danses,... soit un moment de la vie de votre petit groupe (ou en solitaire si pas possible) apaisé et conscient, ouvert à la bienveillance. Cela dans chacun des deux lieux A et B.
  • De retour chez soi, faire vivre notre « Femme gardienne d'O » ou notre conscience de l'Eau tel que nous le sentons, dans le quotidien de la maison et la nourriture, au travail, par notre art, écriture, ... . Ainsi La fin d'un rassemblement de Femmes Gardienne d'O est dédié à inviter lorsque nous le sentirons d'autres personnes à rencontrer aussi leur « cœur d'eau », à respecter l'eau, sa consommation, la façon dont nous pouvons éviter de la polluer, à s'ouvrir à leur envie de donner à l'eau, de la comprendre, en résumé, de la respecter. Par exemple, lors de la fin de votre rassemblement (A et B), vous pourriez échanger à propos de comment chacun aimerait garder et appliquer cette conscience. Puis la remercier, exprimer notre gratitude. Les enfants adorent ça. Ce sera le dernier moment, très important donc, un peu comme l'apax de la progression des moments passés ensemble. Amour, partage, respect et célébration sont des mots qui nous portent et nous relient !

Water  Woman Keeper


The time has come for us to fully immerse ourselves in the timeless wisdom of the elements!

Why wait?

What are we waiting for.....if not our own selves? We must put an end to the "suffering" of our waters, afflicted by all sorts of pollution; chemical, economic and emotional. Water will lead us to spontaneously rediscover the numerous qualities and aptitudes of living things and the joy within us. Water can bring us together and has the characteristics of clarity and transparency, so necessary in this day and age.

Certain traditions speak of the 11 qualities of water. In others people express gratitude every day before bathing. Today urban dwellers feel the need to renew their ties with nature in general and specifically with the water element to create healthy and happy human beings. Furthermore, many of us love water and wish to cherish it and protect it. Some of us have had uncommon experiences with water. "I feel as if I'm floating" is a phrase that we use to describe a state of happiness, when things are going "swimmingly".

An attitude of understanding, respect and protectiveness towards water will lead us to live as eco-citizens of the planet which is our home. Now is the timefor us to act in accordance with this awareness.

DEFINITION OF THE RISING AWARENESS OF WOMEN IN THEIR ROLE OF KEEPERS OF THE WORLD'S WATERS

(see the name in French of Femme Gardienne DO inspired by the native people of America during sweat lodges "Fire keepers men"/ or meanings Water Keeper Women, Keepers of H2 O/water):

The Charter

The purpose of our gatherings is to help water in the role it fulfills and to reestablish a relationship that is healthy, mindful and joyful between humans and the water around them. Our encounters are based on contact with two types of water. First, waters that are most pure (non- polluted) for they still have something to give us and help our beings evolve. In this case, all we need to do is listen to the message. Then, after working to open this dialogue (cleansing ourselves, releasing our tensions and starting sacred dialogues...) we will place ourselves next to another type of water, water which is "suffering" and needs our loving attention, so that we can give back to it what it needs. If you cannot be there on that day, you can send your thoughts to one or both of these places (with the help of videos for instance) and meditate on one single place.

Two stages will be proposed each time concerning water sites.

  • Contact with water in a pure environment (mountain, springs, churches) "Site A"
  • A place where the water needs our help (beaches, urban areas) "Site B")

Details and daily life, two steps concerning our individual and group actions with water:

  • We will prepare our interior being through body work, meditation, cleansing, profound rituals, gatherings around the theme of reconciliation, sharing of meals and chanting, dancing....moments of togetherness in life for your group (or even yourself alone if necessary), in a state of peaceful awareness. This will apply to sites we classify as either "A" or "B".

Once we're back at home we'll continue in our mindfulness as Women Keepers of Water, with the consciousness of this mission in our daily lives at home and in our food, at work through artistic means and writing.......Thus, the end of each gathering of Water Keeper Women will be devoted to inviting other people whom we feel are receptive, to look into their "heart of water", respect water and the way it is used, find ways to avoid polluting it, and ways to " give back" to water considering all it gives to us, and in short learn to fully respect it. For example, during your gatherings (A and B) you might discuss how to express our gratitude. Children love to do this. It can be a very important final moment, like the peak of the progression leading to the final moments spent together. Love, sharing respect and celebration are the words that connect us!

To conclude regarding our common aspiration as Water Keeper Women:

A word from the creator of the movement: "Human beings who live connected to a source find resources", both physical and spiritual. Let's keep "one foot in pure water" and "an eye on a placid lake" and a "word and an action where benevolence flows", so that we may be restored ourselves. I therefore wish you all the best and hope with all my heart that we will have the occasion to meet---if not physically-at least in our hearts to have exchanges about this simple idea and about your creative effort. Be assured of my deepest respect as well as that of the movement of Women Keepers of Water (H2O) that we are initiating. Thanks to all of you co-creators of a better world!

LOGO :

You may contact us if you wish to inform us of your local group so that hopefully next year we can share our pictures, our dances, our meditations and the fruits of our efforts.

"Femme Gardienne DO" is an association registered under the French law of 1901. Our association is in contact with 2 other international movements. Thank you for respecting the term. It is essential for it to remain linked to a source that is pure and unexploited.

Note : independent movement initiated by Florence Pittolo (or Sahaj Neel) Psycho-sociologist in 2018, France. You may contact femmegardiennedo@gmail.com for association's charter and for further information: seminaires83@gmail.com. Note: We are an independent, non- religious and non- political movement.