Se libérer...et revenir à soi .... 

Voir, toucher, écouter, ...être.............  

Entrez un sous-titre ici

 ...être............. 

Autres pratiques


" Que mes gestes soient précis comme la graine de moutarde et mon esprit vaste comme l'espace" Atisha.

Nous savons tous danser, mais nous avons peut être oublié ou bien nous croyons avoir oublié....

Depuis des millénaires l'homme forge le fer, anoblis le bois pour le toucher, creuse des cannaux pour abreuver la terre et ses occupants... et le sage a la folie d'œuvrer à se connaitre (Dharmapada, Bouddha Sakyamouni, stance 85, légèrerment retraduite).

Ainsi, j'ai creusé et creusé, ainsi j'ai écouté et écouté, ainsi je me suis rencontrée, ainsi je vous ai rencontré et j'ai écouté différemment. Alors nous partagons ensemble un

Yoga des cellules      

afin de déprogrammer l'inutile et réinsuffler la vibration vierge de la création du monde, celle qui sait ce qui est juste. La cellule est faite de lumière mais nous la remplissons de tas d'autres éléments, dont de vibrations qui la destabilisent. Elle peut devenir "malade" , s'éloigner de sa fonction naturelle. Ce yoga des cellules est toujours facile à intégrer (je travaille toujours pour l'autonomie de la personne et libérer le mental) et en même temps dégage une puissance de réharmonisation. Il fait aussi partie des pratiques que j'appelle "d'écologie intérieure". Avez-vous remarqué combien une galaxie tourne en cercle, une planête est un cercle, combien notre sphère d'oxygène est encore un cercle, notre terre, notre aura, nos cellules ... ?


Collaboration avec jacques Vigne

Retraites formatives de longue durée ou séminaires- conférences pour professeurs de yoga, professionnels du soin institutionnel ou libéral. 

Plus retraites Voie du silence. 

Ouvrage en commun en cours, "Le livre précieux de la méditation".

www. jacques vigne site officiel.fr


La femme Gardienne dO © ; Water Keeper Women 

cercles de femmes co-créatrices, inspirée par l'eau comme miroir des qualités de notre intériorité source vivante, claire et chantante- tout en prenant soin de l'eau de la planète et des informations que nous partageons.

Deux étapes seront donc à chaque fois proposées concernant les lieux d'O :

  • 1/ contacter l'eau pure sur un lieu particulier (montagne, source, église, ...), « lieu A ».
  • 2/ puis un lieu (aquatique) ayant besoin de notre aide (plage, ville, ...), « Lieu B ».
  • L'esprit? Oui, nous centrer sur une mise à disposition intérieure par une présence authentique et un travail corporel, méditatif, de nettoyages, rituels profonds, cercles de réconciliation, partage de repas et de chants, danses,... soit un moment de la vie de votre petit groupe (ou en solitaire si pas possible) apaisé et conscient, ouvert à la bienveillance. Cela dans chacun des deux lieux A et B.
  • De retour chez soi, faire vivre notre « Femme gardienne d'O » ou notre conscience de l'Eau tel que nous le sentons, dans le quotidien de la maison et la nourriture, au travail, par notre art, écriture, ... . Ainsi La fin d'un rassemblement de Femmes Gardienne d'O est dédié à inviter lorsque nous le sentirons d'autres personnes à rencontrer aussi leur « cœur d'eau »,.............      Journée mondiale lancée: le 8 septembre 2018 (voir "Programme"). Nous serons à Montréal, mais chacun est invité à l'organiser dans son pays, ses eaux, ... !

Cercles de femmes co-créatrices

Depuis le début des temps la femme est porteuse de qualité du fémin'Un et peut les initier ou activer dans sa vie quotidienne mais aussi en l'autre. Les cercles ouvre le monde créatif, cette faculté de "donner naissance" par la pensée (bien dirigée alors!), les états intérieurs (conscients !) et les relations aux autres et avec les éléments (élémentaux comme la terre, l'eau, ..). La danse sur le Mandala de Lumière sur terre ou dans l'eau)  est principale dans nos rencontres ainsi que des moments spontanés de chants, mouvements, marche, ... centrés et approfondissant cette terre où le Fémin'un se déploie et se partage. Nous nous inspirons notamment de pratiques du shivaisme du Cachemire (comme Tandava), de type chamanique, et essentiellement nous permettant de déployer notre nature originelle éveillée. Ces cercles sont réguliers dans les Alpes-maritimes et lors de retraites  différentes dates dans le monde. Nous contacter. Vos initiatives pour en organiser ou lancer sont bienvenues! C'est cela l'esprit Femme co-créatrice de ce monde!


Il est recommandé de livre mon ouvrage: Journal d'une tantrika.

Aussi : Travail avec Œufs de Yoni.


Byron Katie: The Work

Depuis de années maintenant,  j'anime des groupes centrés sur les Croyances limitantes que nous accumulons, ou poubelles émotionnelles afin de les vider! L'approche sur les 5 étapes de Byron est dynamique, sans analyse, concrête pour la vie quotidienne et font vraiment changer les habitudes de notre cerveau. Je développe personnellement un travail en état sophronique ou rêve éveillé notamment pour la 4ème étape qui démultiplie son potentiel positif. En déplaçant les pièces du puzzle des croyances, je me réinvente et dynamise fortement cette re-création. Je travaille aussi comme une danseuse, c'est à dire dans un rythme ne permettant pas au mental de récupérer les fruits de la présence donnée à ce "Work". Ca déménage... au sens premier du terme, de l'espace libre se crée là où nous avions trop entassé!

Chacune des pratiques que je propose a été creusée, intégrée longuement par moi et en moi, souvent solitairement avant de les livrer. Elles se précisent aussi par le travail de consultation psychologique que je fais professionnellement et dans les rencontres avec des pairs ou autres chercheurs comme Jacques Vigne par exemple, des écrivains et amis comme Steve Jourdain, Nicole Montineri, Jean-Marc Clément, Paule Salomon....

La suite est toujours au prochain épisode... que je décide de jouer!

Nous avons tout en nous, nous sommes fait pour être autonome et à la fois interdépendant, dans le sens de la vie, soit afin de danser la vie!

Coopération et créations artistiques

Le Chant des pistes sauvages m'invite en Normandie du 6-12 Aout 2018.

Lors du Festival de musique traditionnelle "de la Traversée" à Tatihou, île jumelée avec les Îles de La Madeleine au Canada, Caroline Loncol-Daignault invite un groupe d'artiste pour "aimer" et partager l'île et son âme sauvage. Je présenterais le MAndala cercle vivant,rassemblant les personnes arrivant sur lîle autour du cercle rond comme le ciel autour de la terre, comme l'île, comme la goutte d'eau, comme nos cellules, comme .l'envie de célébrer l'être ensemble"!

https://drive.google.com/file/d/1BPlwGEuaBgtGgpxboI2FM6gjdBK-xUhB/view?usp=sharing

drive.google.com


"Que la conscience du corps devienne le corps de la conscience"   

Gerda Boysen.

Et puis :   "vive l'énergie féminine, faite pour apprendre à aimer!"

« La liberté, c'est l'engagement total... redevenu possible.»

Sahaj Neel


Puis MEDITER en ENTREPRISE"   cf. mon autre site: forma-pro-meditation.webnode.fr


N'oubliez pas de...  consulter aussi la page: (dans "suite" au menu principal) :

 Psychologie spirituelle, approches transpersonnelles.